Dossier

Cancers ORL

Mis en ligne le 27/07/2018

Mis à jour le 01/08/2018

Auteurs : S. Hans, F. Scotté

  • Les résultats obtenus avec le pembrolizumab tant sur le plan de la réponse que sur celui de la qualité de vie chez les patients métastatiques et/ou en récidive confirment ceux du nivolumab, et renforcent la place de l'immunothérapie.
  • L'association radiothérapie + immunothérapie semble bien tolérée, mais nous attendons les résultats oncologiques.
  • Les protocoles de désescalade thérapeutique chez les patients atteints d'un cancer de l'oropharynx HPV+ commencent à se positionner.
  • Pour la première fois en ORL, une chimiothérapie associée ou non au cétuximab en troisième ligne et plus en post-immunothérapie montre une efficacité.
Liens d'interêts

S. Hans déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

F. Scotté déclare avoir des liens d’intérêts avec Tesaro, Helsinn, Vifor, MSD, Roche, Amgen, Pierre Fabre oncologie, Pfizer et Leo Pharma.

auteurs
Pr Stéphane HANS

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Foch, Suresnes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Florian SCOTTÉ

Médecin, Oncologie, Hôpital Foch, Suresnes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie ORL
Mots-clés