Dossier

Cancers ORL

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : S. Hans, Y. Chekkoury Idrissi, L. Distinguin, M. Circiu, J.R. Lechien

  • L'intérêt de l'immunothérapie dans les cancers du cavum et dans les carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou en récidive et/ou métastatiques est démontré.
  • L'immunothérapie en induction avant chirurgie montre des résultats intéressants, mais il reste à découvrir des biomarqueurs permettant de sélectionner les patients.
  • Deux études ont rapporté des résultats décevants avec l'immunothérapie concomitante de la radiothérapie.
  • Y a-t-il un intérêt à fractionner le cisplatine concomitant de la radiothérapie ?
  • Les premiers résultats d'une étude sur le vaccin thérapeutique anti-HPV associé à l'immunothérapie, sur une faible cohorte, sont décevants, mais la stratégie est très intéressante.
Liens d'interêts

S. Hans, Y. Chekkoury Idrissi, L. Distinguin, M. Circiu et J.R. Lechien déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteur
Pr Stéphane HANS
Pr Stéphane HANS

Médecin
ORL et chirurgie cervico-faciale
Hôpital Foch, Suresnes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie ORL
Mots-clés