Cas clinique

Cancers de la prostate métastatiques résistants à la castration : longs répondeurs au cabazitaxel

Mis en ligne le 19/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 94,80 Ko)
Le cabazitaxel a été le premier traitement permettant une augmentation de la survie globale chez les patients atteints d'un cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) et ayant progressé pendant ou après une chimiothérapie par docétaxel. Une autorisation de mise sur le marché a été délivrée aux États-Unis par la FDA (Food and Drugs Administration) en juin 2010 et en Europe par l'EMEA (European Medicines Agency) en janvier 2011. Dans l'étude pivot de phase III TROPIC, le nombre maximum de cycles était limité à 10 pour éviter une cardiotoxicité dans le bras mitoxantrone. Nous rapportons 2 cas de patients ayant pu bénéficier respectivement de 25 et 24 cycles de traitement avec une bonne tolérance.
auteurs
Dr Michel GOZY

Médecin, Radiothérapie, Institut de cancérologie, Amiens, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Mustapha ZOUBIR

Médecin, Oncologie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jean-Philippe DUTIN

Médecin, Oncologie, Centre hospitalier de la côte basque, Bayonne, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Philippe BEUZEBOC

Médecin, Radiothérapie, Hôpital Foch, Suresnes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie urologie
Mots-clés