Congrès/Réunion

Carcinome hépatocellulaire, de la biologie moléculaire à la clinique

Mis en ligne le 29/05/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 247,24 Ko)
Le carcinome hépatocellulaire est une tumeur fréquente et de mauvais pronostic. La séquence des événements génétiques et épigénétiques qui transforme un hépatocyte normal en cellule de carcinome hépatocellulaire n’est pas clairement identifiée. Les anomalies moléculaires génétiques et transcriptomiques permettent d’établir des classifications, dont très peu ont une valeur pronostique robuste. Elles permettent d’identifier des cibles moléculaires potentielles pour les thérapies ciblées. Néanmoins, il existe de nombreux mécanismes permettant à la cellule cancéreuse d’échapper aux thérapies ciblées. À l’avenir, seules des associations pertinentes ou des molécules visant spécifiquement la survie des cellules souches cancéreuses permettront vraisemblablement d’obtenir des effets antitumoraux substantiels.
auteur
Pr Philippe MERLE
Pr Philippe MERLE

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital de la Croix-Rousse, Lyon
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Oncologie générale
Mots-clés