Dossier

Dépistage du cancer du col utérin en 2019

Mis en ligne le 31/10/2019

Auteurs : A. Nazac

Le dépistage des lésions précancéreuses du col est maintenant bien codifié dans la littérature, et la France a adopté en 2019 ces recommandations sans en permettre le remboursement pour le moment. Il consiste chez les femmes à partir de 25 ans à réaliser 2 cytologies du col à 1 an d'intervalle. Si elles sont normales, la cytologie sera renouvelée 3 ans plus tard. Si un frottis est anormal, il conduit à réaliser une colposcopie. À partir de 30 ans, le dépistage consiste à effectuer la recherche d'un virus HPV oncogène. En cas de présence, une cytologie du col est réalisée. En cas d'absence, le prochain prélèvement aura lieu 5 ans plus tard. Le dépistage organisé concerne les femmes de 25 à 65 ans. Il se poursuit à vie en cas d'antécédent de lésion de haut grade.

Liens d'interêts

A. Nazac déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Pr André NAZAC

Médecin
Oncologie
CHU Brugmann, Bruxelles
Belgique
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie gynécologie
Mots-clés