Editorial

La FFCD et le temps qui passe… une longue histoire !

Mis en ligne le

Mis à jour le 29/09/2017

Auteurs : Pr Jean-Marc Phelip, Pr Jean-François Seitz

Télécharger le pdf (pdf / 133,55 Ko)

Connaissez-vous le temps nécessaire pour qu'un ongle jamais coupé atteigne 1,019 m ou pour qu'un cheveu jamais coupé atteigne 4,105 m ? Eh bien, il s'agit exactement du temps écoulé entre la première Journée scientifique de la Fédération française de cancérologie digestive (FFCD), le 27 janvier 1989, et la vingt-huitième session, les 24 et 25 janvier 2017 !
C'est également le temps qu'il aura fallu pour symboliquement unifier toute l'oncologie digestive française à travers une formation scientifique annuelle de haut niveau. En effet, lors de cette 28e Journée française de cancérologie digestive, qui s'est tenue au centre de formation du Val-de-Grâce, les présidents des 3 groupes représentatifs ont signé la charte du PRODIGE amendée afin d'y accueillir officiellement le GERCOR aux côtés de la FFCD et d'UNICANCER-GI. Ainsi, à l'avenir, ces journées­ scientifiques seront organisées conjointement par nos 3 groupes. Outre la formation continue, le champ d'action du groupe PRODIGE dépassera désormais celui de la conception et de la réalisation des essais ­randomisés de phases II et III pour s'appliquer aux cohortes et aux niches des ­pathologies rares (cela, afin de s'adapter à l'évolution des connaissances moléculaires sur les cancers et à la nécessité de se regrouper si l'on veut traiter une cible qui ne représente que 2 ou 3 % des cas d'un cancer donné).

Cette année encore, le record d'affluence de ces journées a été dépassé (plus de 200 participants), témoignant de la qualité de cette formation et de l'intérêt grandissant que vous y portez. Rien de cela n'aurait été possible si vous ne vous étiez pas mobilisés au cours de toutes ces années. C'est pour nous un formidable encouragement à poursuivre dans cette voie. Nous vous donnons donc rendez-vous l'année prochaine pour la 29e édition, qui se tiendra à Paris au Cercle national des Armées les jeudi 25 et vendredi 26 janvier 2018.

Liens d'interêts

J.M. Phelip déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, Merck, Bayer, Servier, Amgen, Sanofi, Lilly, Novartis.

J.F. Seitz n’a pas précisé ses éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Pr Jean-Marc PHELIP

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, Saint-Priest-en-Jarez, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jean-François SEITZ

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de La Timone, Assistance publique-Hôpitaux de Marseille, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie digestif
Mots-clés