Congrès/Réunion

Hadronthérapie : quelles indications en cancérologie digestive ?

Mis en ligne le 29/05/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 376,96 Ko)
L’hadronthérapie désigne essentiellement, depuis quelques années, la carbonethérapie qui est une forme innovante de radiothérapie capable de dépasser la radiorésistance des tumeurs humaines. Les cancers digestifs sont pour la plupart des adénocarcinomes particulièrement radiorésistants, pour lesquels l’apport de la carbonethérapie devrait être important. Cet article donne les résultats préliminaires obtenus au Japon concernant les cancers primitifs du foie, les rechutes pelviennes des cancers du rectum, les cancers du pancréas et de l’oesophage.
auteur
Pr Jacques BALOSSO

Médecin
Hôpital A.Michallon, CHU, Grenoble
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Oncologie générale
thématique(s)
Radiothérapie
Mots-clés