Cas clinique

Hépatite aiguë sous trastuzumab chez un patient atteint d'un syndrome POEMS

Mis en ligne le 27/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 635,38 Ko)

Le trastuzumab, en ciblant la protéine HER2 (Human Epidermal Growth Factor Receptor 2), augmente la survie des patientes atteintes d'un cancer du sein HER2+ localisé ou métastatique. Il est généralement bien toléré ; son effet indésirable le plus craint est la cardiotoxicité.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Athina STRAVODIMOU

Médecin, Oncologie, CHUV, Lausanne, Suisse

Contributions et liens d’intérêts
Dr Khalil ZAMAN

Médecin, Oncologie, CHUV, Lausanne, Suisse

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hépatologie,
Oncologie générale,
Oncologie sénologie
Mots-clés