HER2, une cible exemplaire

Mis en ligne le 11/03/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 465,39 Ko)
Si l’inhibition de KIT par l’imatinib est régulièrement et fort justement citée comme un exemple emblématique du développement des thérapies moléculaires ciblées, l’inhibition d’un autre récepteur membranaire mérite également d’être citée pour illustrer les succès de nouveaux agents en oncologie. Le ciblage de HER2 (Human Epidermal growth factor Receptor 2) illustre en effet pleinement un développement optimal, allant de la situation métastatique jusqu’au traitement adjuvant, avec l’émergence de différents agents et de nouvelles perspectives combinatoires. Rappelons qu’à ce jour l’imatinib et le trastuzumab sont les 2 seules thérapies moléculaires ciblées ayant mis en évidence un impact en situation adjuvante.
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale