Congrès/Réunion

Indications thérapeutiques pour le cancer colorectal métastatique RAS non muté

Mis en ligne le 29/05/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 110,71 Ko)
Le traitement des patients avec cancer colorectal métastatique sans mutation de RAS se complexifie. Il faut tenir compte de nouvelles mutations de KRAS mais aussi de mutations de NRAS, voire de BRAF. Le positionnement des anti-EGFR (cétuximab et panitumumab) reste controversé. Leur indication initiale concernait les patients ayant échappé à au moins une ligne de chimiothérapie. Leur place en première ligne a été évaluée dans plusieurs études randomisées. Certaines études suggèrent un gain en survie globale lorsqu’un anti-EGFR est utilisé dès la première ligne, mais d’autres ne le confirment pas. Récemment l’étude FIRE 3 comparant FOLFIRI-cétuximab à FOLFIRI-bévacizumab a montré un gain en survie globale pour le cétuximab malgré l’absence de bénéfice en termes de taux de réponses objectives et de survie sans progression. L’explication reste à trouver.
auteur
centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Oncologie générale
thématique(s)
Cancer colorectal
Mots-clés