Dossier

Mélanome 2013

Mis en ligne le 19/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 299,25 Ko)
Lors du Congrès américain en oncologie clinique de 2013, de nouvelles avancées thérapeutiques significatives ont pu être montrées. Dans le domaine de l'immunothérapie, l'actualité a essentiellement porté sur une nouvelle arme thérapeutique : les anti-PD-1. Le profil de toxicité semble meilleur que celui de l'ipilimumab. Des réponses intenses et rapides ont été observées avec 2 molécules en développement. La combinaison nivolumab + ipilimumab semble prometteuse. À côté des anti-PD-1, on note le développement de la classe des anti-PD-L1, qui est présenté dans le chapitre “Thérapeutiques moléculaires ciblées” (p. 308). Dans le domaine des thérapies ciblées, les résultats évaluant l'intérêt de la combinaison dabrafénib + tramétinib chez les malades préalablement traités par un inhibiteur de BRAF se sont avérés décevants. On note les premières avancées significatives dans le domaine du mélanome choroïdien. Une actualisation des données du vismodégib dans la prise en charge du carcinome basocellulaire avancé a également été présentée.
auteur
Dr Laurent MORTIER
Dr Laurent MORTIER

Médecin
Dermatologie et vénéréologie
Hôpital Claude-Huriez, CHRU de Lille, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie dermatologie,
Oncologie générale
thématique(s)
Mélanome
Mots-clés