Dossier

Mésothéliome pleural malin : état des lieux

Mis en ligne le 04/02/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 182,10 Ko)
Le mésothéliome pleural malin (MPM) est un cancer rare, induit habituellement par une exposition antérieure à l’amiante, et de mauvais pronostic. Il n’y a pas à ce jour de traitement curatif validé. La chimiothérapie, traitement standard de première ligne (cisplatine et pémétrexed) est peu efficace. De plus, peu de patients très sélectionnés sont de potentiels candidats à une chirurgie “radicale”, non validée en routine. Néanmoins, des thérapeutiques innovantes et des stratégies multimodales sont en cours d’évaluation, combinant notamment la chimiothérapie et/ou la radiothérapie à une pleurectomie/décortication étendue (eP/D), une chirurgie d’exérèse tumorale maximale macroscopique du MPM. Cette dernière approche multimodale pourrait être plus efficace si elle était combinée avec un traitement intrapleural comme la thérapie photodynamique. La validation de ces traitements innovants, par des essais cliniques prospectifs multicentriques, sera aidée en France par le réseau national clinique des centres experts du MPM, appelé “MESOCLIN”, récemment mis en place.
auteur
Pr Arnaud SCHERPEREEL

Médecin
Pneumologie
Hôpital Calmette, CHRU, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie thoracique
Mots-clés