Dossier

Le métabolome circulant : un nouvel outil pour analyser la relation entre hôte et tumeur

Mis en ligne le 26/11/2018

Mis à jour le 11/12/2018

Auteurs : O. Trédan, É. Jobard, B. Elena-Herrmann

  • L'évaluation qualitative et quantitative des métabolites circulants chez les patients atteints d'un cancer apparaît comme un outil intéressant pour étudier les caractéristiques spécifiques du microenvironnement tumoral ainsi que les modifications du métabolisme des patients. Les métabolites circulants sont les produits de la reprogrammation métabolique des cellules cancéreuses et se combinent avec la réponse de l'hôte contre le cancer (interaction entre hôte et tumeur).
  • Plusieurs études ont utilisé la métabolomique sur du plasma ou du sérum de patients atteints de cancer. Des voies métaboliques perturbées ont été décrites dans de nombreux cancers, avant et pendant les traitements. Les signatures métaboliques systémiques peuvent ainsi servir de biomarqueurs pronostiques, mais pourraient également être considérées comme un outil pharmacodynamique. Cependant, à cause de l'hétérogénéité importante de tous ces résultats, la métabolomique reste exploratoire.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Olivier TRÉDAN
Dr Olivier TRÉDAN

Médecin
Oncologie
Centre Léon-Bérard, Lyon
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Onco-théranostic
Mots-clés