Dossier

Métastases hépatiques colorectales : place des traitements intra-artériels hépatiques

Mis en ligne le 25/06/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 240,05 Ko)
La présence de métastases hépatiques est un facteur pronostique majeur dans le cancer colorectal. Malgré les progrès effectués dans les traitements systémiques et la chirurgie, 80 à 90 % des métastases hépatiques ne sont pas éligibles pour un traitement à visée curative. Les traitements intra-artériels hépatiques sont une approche logique en cas de métastases hépatiques exclusives (ou prédominantes). Un objectif majeur est d'améliorer la résécabilité secondaire des métastases hépatiques initialement non résécables. En cas de non-résécabilité définitive, l'objectif est de cibler ce site métastatique privilégié pour réduire le risque de progression hépatique. La chimiothérapie intra-artérielle hépatique améliore la réponse tumorale en situation palliative et probablement la survie sans progression en situation adjuvante. La radioembolisation et la chimioembolisation sont des approches thérapeutiques intéressantes en cas d'échec des chimiothérapies systémiques, justifiant des études de première ligne en association avec la chimiothérapie systémique.
auteurs
Dr David MALKA

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie digestif,
Oncologie générale
thématique(s)
Cancer colorectal
Mots-clés