Dossier

Nouvelles molécules en oncodermatologie

Mis en ligne le 30/05/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 399,79 Ko)
Ces dernières années, l'oncodermatologie, et plus particulièrement le mélanome, a bénéficié de l'avènement des thérapies ciblées. En effet, il a pu être montré que le mélanome cutané pouvait se caractériser par des mutations spécifiques d'oncogènes tels que BRAF, c-KIT et RAS. Environ 70 % des mélanomes sont porteurs de l'une de ces mutations. Depuis 2010, des progrès ont été réalisés avec les thérapies ciblées et l'immunothérapie par anticorps anti-CTLA-4 (ipilimumab). Le traitement des carcinomes basocellulaires a également bénéficié de l'avènement des thérapies ciblées sur la voie Hedgehog. Un nouveau traitement topique, le PEP005, ou mébutate d'ingénol, est également à l'étude dans le traitement des kératoses actiniques.
auteurs
Dr Laurent MORTIER

Médecin, Dermatologie et vénéréologie, Hôpital Claude-Huriez, CHRU de Lille, Lille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie dermatologie,
Oncologie générale,
VIH
thématique(s)
Nouvelles molécules
Mots-clés