Rétrospective et Perspective

Oncologie digestive – Cancers non colorectaux

Mis en ligne le 20/04/2018

Mis à jour le 26/04/2018

Auteurs : L. Evesque

  • Les résultats de l'étude ESPAC-4 ont établi le schéma GEMCAP comme le nouveau standard thérapeutique adjuvant des adénocarcinomes pancréatiques.
  • Le régorafénib s'est imposé en deuxième ligne de traitement des carcinomes hépatocellulaires avancés au vu des données de l'essai RESORCE. Il ne doit cependant être utilisé que chez les patients ayant correctement toléré le sorafénib en première ligne.
  • L'essai NETTER a démontré de façon formelle l'intérêt majeur de la radiothérapie métabolique dans la prise en charge des tumeurs neuroendocrines bien différenciées avancées de l'intestin grêle.
  • L'immunothérapie offre des perspectives intéressantes dans les cancers œsogastriques et les carcinomes hépatocellulaires ; son intérêt face aux standard thérapeutiques actuels reste à démontrer.
Liens d'interêts

L. Evesque déclare avoir des liens d’intérêts avec Merck, Roche, Servier, Amgen, Bayer, Novartis. 

auteur
Dr Ludovic EVESQUE
Dr Ludovic EVESQUE

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Centre Antoine-Lacassagne, Nice
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie digestif
Mots-clés