Dossier

L'oncologie thoracique à l'ESMO 2015

Mis en ligne le 30/12/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 422,88 Ko)
  • Le nivolumab est le traitement de référence des carcinomes épidermoïdes en seconde ligne depuis les résultats de l'étude CheckMate 017. Sous nivolumab, les patients atteignent le même niveau de qualité de vie que les personnes non malades.
  • Le taux de survie globale à 18 mois des cancers non épidermoïdes traités en seconde ligne par nivolumab est de 39 %.
  • Le standard de détermination du marquage PD-L1 reste à établir.
  • L'estimation de la mutation T790M sur l'ADN tumoral circulant apparaît comme le reflet de la tumeur rebiopsiée, mais aussi de l'ensemble des lésions tumorales. Elle est prédictive de l'efficacité de l'AZD9291 et du rocilétinib.
  • L'AZD9291 et le rocilétinib sont des options thérapeutiques importantes pour le traitement des cancers EGFR muté avec résistance induite par la mutation T790M.
auteurs
Dr David PLANCHARD

Médecin, Pneumologie, Gustave-Roussy Cancer Campus – Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Nicolas GIRARD

Médecin, Pneumologie, Institut du thorax Curie-Montsouris, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Denis MORO-SIBILOT

Médecin, Pneumologie, CHU de Grenoble-Alpes, Grenoble, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Clarisse AUDIGIER-VALETTE

Médecin, Pneumologie, Centre hospitalier Sainte-Musse, Toulon, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie thoracique
Mots-clés