Dossier

ORL : de réelles avancées thérapeutiques et de belles perspectives avec les combinaisons d'immunothérapies !

Mis en ligne le 16/07/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,21 Mo)
  • L'induction par docétaxel + cisplatine + 5 FU (TPF) suivie d'une radiothérapie (RT) + cétuximab n'apporte pas de gain en survie ou contrôle locorégional par rapport à la radiochimiothérapie (RCT) avec carboplatine + 5-FU dans les cancers épidermoïdes ORL localement très avancés.
  • Après induction par TPF, RT + cétuximab et RT + cisplatine semblent avoir une efficacité équivalente, avec une tolérance en faveur du cétuximab.
  • Le triplet carboplatine-5-FU-cétuximab + RT, supérieur à cétuximab + RT au prix d'une toxicité augmentée, est une nouvelle option thérapeutique chez les patients inéligibles au cisplatine et aptes à recevoir cette combinaison.
  • L'immunothérapie avec nivolumab apporte un gain en survie globale par rapport aux autres traitements et révolutionne le traitement des R/M en deuxième ligne et plus.

Ce congrès 2016 a été riche pour l'ORL, et a permis à la recherche clinique française de montrer son efficacité et de renforcer sa place de leader, illustrée par la présentation orale des 2 essais GORTEC 2007-01 et 02 et une forte participation aux essais innovants. Pour notre pratique, un bond en avant thérapeutique a été fait tant pour les cancers épidermoïdes en rechute, avec l'immunothérapie, que pour les tumeurs plus rares, comme les cancers du cavum.

auteurs
Pr Joël GUIGAY

Médecin, Oncologie, Centre Antoine Lacassagne, Nice, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Philippe CERUSE

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Groupement hospitalier Lyon-Nord, CHU, Lyon, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Frédéric PEYRADE

Médecin, Oncologie, Centre Antoine Lacassagne, Nice, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Christian SIRE

Médecin, Radiothérapie, CH de Bretagne Sud, Lorient, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale,
Oncologie ORL
Mots-clés