Congrès/Réunion

La prise en charge psychologique de l'après-cancer
Recommandations de la Société française de psycho-oncologie
Caen, 10-12 octobre 2012

Mis en ligne le 19/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 102,36 Ko)
Aujourd'hui, la majorité des patients termine leurs traitements avec l'espoir d'une guérison ou d'une phase de rémission longue, permettant le retour à la vie quotidienne et la reprise de leurs rôles sociaux, familiaux et professionnels. Cette phase de l'après-cancer est cependant parfois très complexe. Des séquelles physiques ou psychiques de la maladie et des traitements persistent chez plus de la moitié des patients. S'y ajoutent souvent le sentiment de n'être plus jamais comme avant, pour soi comme dans le regard d'autrui, une modification des repères existentiels, la peur de la récidive… Ces difficultés surviennent alors que la prise en charge hospitalière s'espace, que le relais avec les acteurs de ville souvent n'ont pas été suffisamment anticipés, et que le soutien social diminue, laissant les patients parfois très démunis. Le soulagement d'avoir fini les traitements coexiste avec un sentiment de vulnérabilité, d'incertitude et de perte de contrôle ; le désir d'un retour à l'état antérieur, qui serait signe de la guérison attendue, se heurte à l'incapacité à y retourner du fait d'une réévaluation des priorités de l'existence ; l'attente d'un soutien social et familial persiste alors que souvent les proches se retirent, le patient étant considéré comme guéri. Une réelle phase d'ajustement et de travail psychique est nécessaire : l'après-cancer doit être appréhendé comme une phase de transition et non comme un simple changement de statut.
auteurs
Dr Sarah DAUCHY

Médecin, Psychiatrie, Gustave-Roussy Cancer Campus, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Mme Audrey LESIEUR

Psychologue, Accueil Cancer, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Florence JOLY

Médecin, Oncologie, Centre François-Baclesse, CHU Côte de Nacre, Caen, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Sylvie DOLBEAULT

Médecin, Psychiatrie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Sylvie PUCHEU

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Georges Michel REICH

Médecin, Psychiatrie, Centre Oscar Lambret, Lille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
thématique(s)
Soins oncologiques de support