Dossier

Quelles sont les spécificités de la prise en charge psychooncologique chez la femme ?

Mis en ligne le 04/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,88 Mo)
  • Le diagnostic de cancer chez la femme entraîne un bouleversement pouvant altérer la qualité de vie, surtout dans le registre psychique, de l'image du corps, des relations et des rôles au sein du couple et de la famille.
  • La prévalence des troubles anxieux et dépressifs est plus grande chez la femme, surtout lorsqu'elle est jeune, isolée ou en situation de précarité socioéconomique, ou lorsqu'elle a des enfants en bas âge, des antécédents psychopathologiques ou une maladie plus grave.
  • Le cancer est parfois à l'origine d'un processus de développement personnel post-traumatique.
  • Le repérage et la prise en charge précoces des difficultés sont les garants d'une meilleure adaptation psychique de la femme à sa maladie et aux soins reçus.
  • La relation thérapeutique doit privilégier le principe de décision médicale partagée et permettre à chaque femme d'exprimer ses priorités vitales et ses préférences.
auteurs
Dr Sylvie DOLBEAULT

Médecin, Psychiatrie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Anne BRÉDART

Psychologue, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie générale
thématique(s)
Soins oncologiques de support
Mots-clés