Dossier

Thromboprophylaxie chez les patients atteints de cancer

Mis en ligne le 30/09/2021

Auteurs : N. Charbonnier

Lire l'article complet (pdf / 757,67 Ko)

Si l'on compare le risque d'ETV dans différentes situations médicales (patients hospitalisés, chirurgie orthopédique, antécédent d'ETV et thromboprophylaxie secondaire) où il se situe entre 3 et 10 %, le risque d'ETV plus élevé chez les patients atteints de cancer, 10 à 20 %, n'est pas toujours pris en compte ( ... )

 

Liens d'interêts

N. Charbonnier déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Nathalie CHARBONNIER
Dr Nathalie CHARBONNIER

Médecin
Médecine générale
Vaucresson
France
Contributions et liens d'intérêts