Mise au point

L'aventure de PCSK9

Mis en ligne le 18/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 824,84 Ko)
  • La découverte par notre équipe en 2003 des premières mutations de PCSK9 responsables d'hypercholestérolémie familiale a été le point de départ de l'aventure de PCSK9, en montrant son implication dans le métabolisme du cholestérol et de ses complications cardiovasculaires.
  • Cela a permis, 12 ans plus tard, le développement d'une nouvelle classe d'hypocholestérolémiants : les anti-PCSK9. PCSK9 diminue le nombre de récepteurs des LDL à la surface des cellules.
  • Les anticorps monoclonaux anti-PCSK9, qui empêchent cette action, diminuent donc considérablement les taux de LDL-c circulants et constituent une avancée thérapeutique majeure et très prometteuse dans la lutte contre les hypercholestérolémies et les maladies cardiovasculaires.
auteurs
Pr Marianne ABIFADEL

Pharmacien, Pharmacien-biologiste - Hôpital Bichat, AP-HP, Paris, France; Université Saint-Joseph, Beyrouth, Liban, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés