Dossier

Circulation pulmonaire normale et au cours de l’hypertension artérielle pulmonaire

Mis en ligne le 03/04/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 174,33 Ko)
»» Au repos comme à l’exercice, la circulation pulmonaire normale est une circulation à basse pression et haut débit, très faiblement résistive et fortement capacitive.
»» L’hypertension artérielle pulmonaire est une affection rare mais grave associant au repos une pression artérielle pulmonaire moyenne (PAPm) ≥ 25 mmHg, une pression capillaire pulmonaire ≤ 15 mmHg et des résistances vasculaires pulmonaires > 3 mmHg/l/mn.
»» Le dépistage des populations à risque (sclérodermies, patients porteurs de la mutation du gène BMPR2) justifie une surveillance accrue des patients dans la zone grise (PAPm de repos entre 21 et 24 mmHg).
»» L’élément clé du pronostic est la dysfonction du ventricule droit, et le traitement vise à restaurer une pression auriculaire droite < 8 mmHg et un index cardiaque > 2,5 à 3 l/mn/m2.
auteur
Pr Denis CHEMLA

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Hôpital Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin Bicetre
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Circulation pulmonaire
Mots-clés