Fiche

Conduite automobile et prothèses électroniques cardiaques

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : J. Taieb

  • Est-il possible de conduire un véhicule lorsque l'on présente un trouble rythmologique justifiant l'implantation d'une prothèse rythmique ?
    - La question n'est pas anodine car elle pose le problème médicolégal du sur-risque d'accident de la route du fait d'une pathologie pouvant altérer, même un instant, les facultés de vigilance et de réactivité exigées en situation de conduite. Même si le trouble rythmologique ne menace pas en lui-même le pronostic du patient, un accident de la route causé par une incapacité brutale d'origine rythmique peut avoir des conséquences dramatiques. ( ... )
Liens d'interêts

J. Taieb déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Cardiologie