Mise au point

Explorations des artères de la rétine dans les maladies cardiovasculaires

Mis en ligne le 20/03/2017

Auteurs :

  • Les progrès très récents réalisés en imagerie permettent désormais de mesurer in vivo de façon non invasive, fiable, répétée et reproductible d'infimes variations et anomalies dans un territoire auparavant totalement non exploré : les artères de moins de 100 μm.
  • Ces appareils de très haute résolution fournissent des images qui valident ou invalident les théories sur la microcirculation.
  • L'atteinte des artérioles rétiniennes est reliée au risque cardiovasculaire et cérébrovasculaire.
  • La rétine est une fenêtre ouverte sur la microcirculation corporelle.
Liens d'interêts

D. Rosenbaum déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
David ROSENBAUM

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Antonio GALLO

Médecin, Médecine interne, Hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Alessandro MATTINA

Médecin, Médecine interne, Hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Xavier GIRERD

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Ophtalmologie
Mots-clés