Mise au point

Gestion de la pression artérielle dans l'AVC ischémique en phase aiguë et prévention secondaire

Mis en ligne le 30/11/2019

Auteurs : B. Maïer, M. Mazighi

Recommandé par 2 personnes

  • L'accident vasculaire cérébral est la 2e cause de mortalité, la 1re cause de handicap acquis et la 2e cause de démence.
  • L'hypertension artérielle est associée de manière linéaire et indépendante au risque de développer un accident vasculaire cérébral.
  • Les variations extrêmes de pression artérielle à la phase aiguë de l'infarctus cérébral sont associées au handicap et à la mortalité à 3 mois.
  • En prévention secondaire dans les suites d'un infarctus cérébral, le diagnostic et le traitement de l'HTA permettent de réduire drastiquement le risque de récidive neurovasculaire.
  • Beaucoup de questions demeurent concernant la cible de prévention, le traitement et le délai d'initiation après l'AVC.
Liens d'interêts

B. Maïer et M. Mazighi déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Benjamin MAIER

Médecin, Fondation ophtalmologique Adolphe de Rothsch, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Mikael MAZIGHI

Médecin, Neurologie, Hôpital Lariboisière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
HTA
Mots-clés