Mise au point

Insuffisance cardiaque 2002

Mis en ligne le 18/01/2002

Auteurs :

Points forts
  • L’étude REMATCH a comparé, sur 129 patients insuffisants cardiaques sévères ne pouvant bénéficier d’une transplantation cardiaque, le bénéfice d’un système d’assistance ventriculaire permanent, Thoratec Heart Mate, à celui d’un traitement “optimal”.
  • Le système d’assistance permanent entraîne une amélioration significative de la survie à un et deux ans (53 % et 23 % sous assistance contre 23 % et 8 % sous traitement médical), au prix d’une augmentation des effets secondaires (hémorragies, infections, troubles neurologiques).
  • Ces résultats confirment l’intérêt des solutions alternatives à la transplantation cardiaque chez des insuffisants cardiaques particulièrement sévères qui ne peuvent bénéficier de cette technique.
  • L’étude MIRACLE a confirmé l’intérêt de la resynchronisation ventriculaire chez des insuffisants cardiaques avec élargissement du QRS supérieur ou égal à 130 ms. Cinq cent vingt-quatre patients ont été suivis à six mois. On observe une amélioration de la qualité de vie, du périmètre de marche de six minutes, de la classe NYHA. Des sous-études démontrent en outre, sur des effectifs plus limités, une amélioration des capacités à l’effort étudiées par VO2 et une diminution des dimensions ventriculaires gauches.
  • Ces résultats confirment pleinement ceux présentés en 2000 à la Société européenne de cardiologie par l’étude MUSTIC.
auteurs
Pr Philippe LECHAT

Médecin, Pharmacologie, Hôpital Saint-Louis, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Michel KOMAJDA

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Insuffisance cardiaque
Mots-clés