Cas clinique

Insuffisance tricuspide sévère après implantation d'un DAI : options thérapeutiques

Mis en ligne le 14/02/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,08 Mo)

L'insuffisance tricuspide après implantation d'un pacemaker (PM) ou d'un défibrillateur automatique implantable (DAI) n'est pas un phénomène rare et aggrave le pronostic de ces patients. Il est important d'identifier, grâce à l'échocardiographie (2D et 3D), les régurgitations engendrées par une interférence de la sonde avec le fonctionnement de la valve, qui peut justifier son repositionnement. À titre d'exemple, nous rapportons ici le cas d'une patiente ayant présenté une décompensation cardiaque droite liée à une insuffisance tricuspide sévère consécutive à une restriction du feuillet septal par la sonde de DAI.

Mme C., âgée de 70 ans, a présenté il y a 18 mois un infarctus inférieur. La fraction d'éjection du ventricule gauche (FEVG) résiduelle à distance de l'infarctus est de 30%, et la patiente bénéficie de l'implantation d'un défibrillateur automatique implantable (DAI). Trois mois après l'intervention, elle est hospitalisée pour une décompensation cardiaque droite avec anasarque et drainage de 20 l d'ascite. On met alors en évidence une insuffisance tricuspide significative. La volémie est stable sous traitement diurétique, mais la patiente reste symptomatique, en classe NYHA III. La patiente est adressée dans le service pour la prise en charge de cette insuffisance tricuspide symptomatique. À l'admission, l'hémodynamique est conservée, la fréquence cardiaque est régulière à 80 bpm, mais il existe des signes d'insuffisance cardiaqu droite, avec une turgescence jugulaire et un reflux hépatojugulaire.

auteurs
Dr Virginia NGUYEN

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Bichat, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr David MESSIKA-ZEITOUN

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, University of Ottawa Heart Institute, Ontario, Canada

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Insuffisance cardiaque
Mots-clés