Ischémie myocardique silencieuse après chirurgie de l’aorte ascendante

Mis en ligne le 01/03/2000

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 158,43 Ko)
OBSERVATION M.L., 73 ans, hypertendu, hypercholestérolémique, non diabétique, est hospitalisé pour dyspnée paroxystique nocturne.
centre(s) d’intérêt
Cardiologie