Dossier

Place des diurétiques pour optimiser la précharge dans l'embolie pulmonaire aiguë

Mis en ligne le 18/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 292,36 Ko)
  • L'embolie pulmonaire avec choc cardiogénique doit être traitée par thrombolyse et support vasopresseur et/ou inotropique.
  • En cas d'embolie pulmonaire avec souffrance ventriculaire droite sans état de choc, le remplissage vasculaire est délétère.
  • L'administration de furosémide en cas d'embolie pulmonaire avec dilatation ventriculaire droite est sûre et semble avoir un effet bénéfique sur les paramètres hémodynamiques et d'oxygénation.
auteurs
Dr Julien TERNACLE

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Henri Mondor, Créteil, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Romain GALLET

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Henri Mondor, Créteil, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Pascal LIM

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Henri Mondor, Créteil, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie
Mots-clés