Mise au point

Que faire devant la découverte d'une préexcitation asymptomatique ?

Mis en ligne le 28/02/2020

Auteurs : J. Bouet

  • La découverte d'une préexcitation chez un sujet asymptomatique doit amener à rechercher des facteurs de risque de survenue d'arythmie potentiellement grave.
  • Hormis ceux qui présentent une disparition brutale de la préexcitation lors de l'épreuve d'effort, tous les patients devront bénéficier d'une exploration électrophysiologique (EEP) dès 5-8 ans.
  • Si l'EPP conclut à une forme maligne, une ablation devra être réalisée.
Liens d'interêts

J. Bouet déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Rythmologie
Mots-clés