Mise au point

Quel traitement anticoagulant en cas de cancer ?

Mis en ligne le 20/03/2017

Auteurs :

  • Le cancer est un facteur de risque puissant de MTEV.
  • Lorsque la MTEV complique l'évolution d'un cancer, il s'agit d'un facteur de mauvais pronostic, nécessitant une prise en charge spécifique. Il n'est pas possible de déterminer à l'heure actuelle quel type de population pourrait bénéficier d'une prévention primaire.
  • Enfin, si l'amélioration de la prise en charge oncologique a un effet favorable sur la survie des patients, les complications iatrogènes des thérapeutiques antinéoplasiques telles que la FA ou l'insuffisance cardiaque deviennent une préoccupation prégnante.
  • La question du lien entre FA et cancer est également évoquée, notamment en termes de stratégie thérapeutique antithrombotique.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Benoîte MERY

Médecin, Institut de cancérologie de la Loire – Lucien-Neuwirth, Saint-Priest-en-Jarez, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jean-Baptiste GUY

Médecin, Institut de cancérologie de la Loire – Lucien-Neuwirth, Saint-Priest-en-Jarez, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Laurent BERTOLETTI

Médecin, Pneumologie, Hôpital Nord, CHU, Saint Etienne, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Oncologie générale
Mots-clés