Editorial

Les tests de diagnostic rapide du SARS-CoV-2 : quelle stratégie ?

Mis en ligne le 30/11/2020

Auteurs : Pr Robert Cohen, Dr Robert Touitou, Dr Corinne Levy

Lire l'article complet (pdf / 252,89 Ko)

Des tests de diagnostic rapide antigéniques du SARS-CoV-2(TROD-SC-2) sont maintenant disponibles et accessibles chez les médecins, pharmaciens et infirmières. Ils vont même pouvoir justifier d'une cotation relativement avantageuse pour les soignants(2C pour les médecins). Depuis maintenant plusieurs mois, des articles plaidant pour leur utilisation ont été publiés dans des journaux prestigieux comme le New England Journal ofMedicine ou le NewYorkTimes, leursauteurs considérant qu'ils pourraient constituer un tournant dans l'évolution dela pandémie, presque au même titre que les vaccins [1-3]. Nous-mêmes, sur le site Infovac, nous insistions depuis le mois d'août sur l'importance du développement etdel'utilisation de ces tests, et proposions un algorithme(figure1), sans grand succès. Plusieurs mois après, le16octobre2020, la Haute Autorité de santé(HAS) aenfin pris position pour leur mise en pratique dans les premiers jours de symptômes delaCovid-19[4].

 

Liens d'interêts

R. Cohen, R. Touitou et C. Levy déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Robert TOUITOU

Médecin, Médecine générale, PARIS, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Corinne LEVY

Médecin, Épidémiologie, Créteil, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Dermatologie
thématique(s)
COVID-19