Mise au point

La troponine est-elle un outil de stratification du risque dans la population ?

Mis en ligne le 28/02/2020

Auteurs : C. Meune

  • Les nouvelles méthodes de mesure des troponines de haute sensibilité permettent de mesurer des concentrations très faible de troponine circulante.
  • Le mécanisme responsable de la libération de ces faibles quantités de troponine est différent de celui observé au cours de l'infarctus du myocarde : il ne s'agit plus de nécrose étendue de cardiomyocytes.
  • Ces faibles élévations ont une valeur pronostique dans plusieurs populations distinctes, population générale ou populations à risque (coronariens, diabétiquess, etc.) ; elles sont associées à un sur-risque d'accident ischémique, mais aussi d'insuffisance cardiaque.
  • Le bénéfice clinique de l'utilisation de ces nouvelles méthodes comme outil de stratification du risque dans de larges populations n'a pas été clairement établi.
Liens d'interêts

C. Meune déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche Diagnostics et Biomérieux.

centre(s) d’intérêt
Cardiologie
thématique(s)
Infarctus du myocarde
Mots-clés