Les unités d’urgence neurovasculaire

Mis en ligne le 01/05/2001

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 59,41 Ko)
Points forts
  • La prise en charge des accidents vasculaires cérébraux en unités neurovasculaires réduit le risque de décès et de handicap.
  • Le bénéfice des unités neurovasculaires a été prouvé avant même la thrombolyse et est indépendant du traitement.
  • Le bénéfice des unités neurovasculaires est principalement lié à la diminution des complications intercurrentes graves qui surviennent dans les trois premières semaines.
  • La thrombolyse intraveineuse a un effet délétère si elle est effectuée en dehors de telles unités.
Mots-clés : Filières de soins - Accident vasculaire cérébral - Ischémie cérébrale - Hémorragie cérébrale - Accident ischémique transitoire.
centre(s) d’intérêt
Cardiologie