Dossier

Contraception hormonale combinée contenant des estrogènes bio-identiques : quels risques thromboemboliques veineux ?

Mis en ligne le 31/10/2022

Auteurs : L. Maitrot-Mantelet, G. Plu-Bureau

  • Les évolutions les plus récentes de la contraception hormonale combinée (CHC) concernent l'utilisation d'estrogènes bio-identiques.
  • Le profil pharmacocinétique et pharmacodynamique des molécules d'estrogènes contenues dans les CHC explique leur impact sur les paramètres de la coagulation.
  • L'impact des CHC contenant des estrogènes bio-identiques sur les marqueurs intermédiaires du risque veineux semblerait plus favorable.
  • Si le risque de maladie veineuse thromboembolique (MVTE) des CHC contenant de l'estradiol semble équivalent à celui de la CHC contenant de l'éthinylestradiol et du lévonorgestrel, nous ne disposons pas pour l'instant d'étude épidémiologique évaluant la fréquence de la MTEV liée à l'utilisation de la CHC contenant de l'estétrol et de la drospirénone.
  • Il est nécessaire d'évaluer le risque de MTEV avant la prescription d'une CHC, quelle que soit sa composition, et lors de toute consultation de suivi. 
Liens d'interêts

L. Maitrot-Mantelet déclare avoir des liens d’intérêts avec Gedeon Richter et Theramex.

G. Plu-Bureau déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Lorraine MAITROT-MANTELET

Médecin, Gynécologie, Hôpital Port-Royal, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Geneviève PLU-BUREAU

Médecin, Gynécologie, Hôpital Port-Royal, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés