Mise au point

La contraception de mère en fille : une révolution inachevée ? Résultats d’une enquête nationale auprès de 228 femmes

Mis en ligne le 11/02/2010

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 238,75 Ko)

Plus de 40 ans après la loi Neuwirth du 28 décembre 1967 légalisant la contraception en France et vécue comme une véritable révolution, le paysage contraceptif français s’est profondément modifié. L’offre des moyens s’est élargie et la France est devenue l’un des pays d’Europe dans lesquels l’utilisation des contraceptifs est l’une des plus élevée : moins de 5 % des femmes de 15 à 45 ans sexuellement actives ne souhaitant pas d’enfant déclarent ne pas recourir à un moyen de contraception (1-3). Face à ces changements, l’enquête “La contraception de mère en fille” a été mise en place afin d’apprécier comment avaient évolué l’expérience et la vision de la contraception des “filles”, les jeunes femmes aujourd’hui âgées de 18 à 30 ans, par rapport à celles des “mères”, leurs aînées âgées de 50 à 60 ans.

...

auteur
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Contraception
Mots-clés