Mise au point

La femme, le poids et la société

Mis en ligne le 11/02/2010

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 129,35 Ko)
Il n’y a plus une consultation de gynécologie où l’on ne parle du poids, du poids réel, du poids désiré, du poids fantasmé. Angoisse qui dépasse même celle du cancer, elle empiète sur la qualité de vie de nos contemporaines, que ce terrorisme tyrannise en y greffant l’image d’un vieillissement aussi inéluctable qu’intolérable.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique