Editorial

Génétique en gynécologie-obstétrique : un vrai challenge !

Mis en ligne le 16/02/2017

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 99,60 Ko)

Permettez-moi, au nom du comité de rédaction de La Lettre du Gynécologue, de vous adresser nos voeux les plus sincères pour l'année 2017.

Pour commencer cette année de changements aux enjeux multiples, il nous a paru intéressant de consacrer ce numéro à la thématique “Femme et génétique”.

La génétique a en effet connu depuis 15 ans d'incroyables avancées dans le domaine médical, majorées, ces dernières années, par les prouesses de la génomique.

Les implications de cette “révolution génétique” en gynécologie-obstétrique sont très importantes puisqu'elle a entraîné un réel bouleversement de nos pratiques.

Nous avons donc souhaité synthétiser l'influence de la génétique sur notre discipline, que ce soit en procréation médicalement assistée (PMA), en médecine prénatale, en obstétrique ou en oncologie gynécologique.

Permettez-moi, au nom du comité de rédaction de La Lettre du Gynécologue, de vous adresser nos voeux les plus sincères pour l'année 2017.

Pour commencer cette année de changements aux enjeux multiples, il nous a paru intéressant de consacrer ce numéro à la thématique “Femme et génétique”.

La génétique a en effet connu depuis 15 ans d'incroyables avancées dans le domaine médical, majorées, ces dernières années, par les prouesses de la génomique.

Les implications de cette “révolution génétique” en gynécologie-obstétrique sont très importantes puisqu'elle a entraîné un réel bouleversement de nos pratiques.

Nous avons donc souhaité synthétiser l'influence de la génétique sur notre discipline, que ce soit en procréation médicalement assistée (PMA), en médecine prénatale, en obstétrique ou en oncologie gynécologique.

Liens d'interêts

P. Descamps déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
Mots-clés