Dossier

L'infarctus du myocarde de la femme jeune : de nouvelles données à prendre en compte

Mis en ligne le 21/02/2019

Auteurs : S. Manzo-Silberman

  • La pathologie cardiovasculaire, première cause de mortalité chez la femme, tue 8 fois plus que le cancer du sein.
  • L'infarctus du myocarde (IDM) touche des femmes de plus en plus jeunes : 1 femme sur 10 ayant un IDM a moins de 50 ans.
  • 80 % des femmes jeunes ayant un IDM avant 50 ans sont fumeuses.
  • Les facteurs de risque spécifiques doivent être pris en compte : stress, précarité, dépression et antécédents de complication de grossesse.
  • La mortalité hospitalière après un IDM est multipliée par 1,8 chez les femmes comparée à celle des hommes.
  • Les formes d'IDM sans obstruction coronaire sont plus fréquentes et doivent être recherchées.
Liens d'interêts

S. Manzo-Silberman déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Stéphane MANZO-SILBERMAN

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Hôpital Lariboisière, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Cardiologie
thématique(s)
Infarctus du myocarde
Mots-clés