Dossier

Le jeûne, les régimes d'exclusion, le bio : le vrai du faux

Mis en ligne le 28/02/2020

Auteurs : J.M. Lecerf

  • De nouvelles modes alimentaires apparaissent.
  • Le jeûne est prôné pour ses vertus thérapeutiques mais celles-ci ne sont pas prouvées.
  • Réduire sa consommation de viande est utile si elle est excessive.
  • Le régime végétalien est intrinsèquement déséquilibré et n'est jamais recommandé.
  • La suppression des produits laitiers conduit à la perte des bénéfices liés à leur consommation.
  • Le régime sans gluten n'est pas dangereux mais il ne doit être recommandé que lorsqu'il est nécessaire.
  • Consommer bio est utile pour l'environnement mais a peu ou pas d'avantages nutritionnels.
Liens d'interêts

J.M. Lecerf est, au titre de l’institut Pasteur de Lille, membre du conseil scientifique de la FICT, d’APRIFEL, de l’OCHA, de l’ENSA et de l’institut Olga Triballat

auteur
Dr Jean-Michel  LECERF
Dr Jean-Michel LECERF

Médecin
Endocrinologie et métabolismes
Institut Pasteur, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique,
Endocrinologie
thématique(s)
Nutrition
Mots-clés