Ostéopénie : la fin d’une méprise

Mis en ligne le 16/10/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 163,47 Ko)
L’ostéopénie n’est pas une maladie. Ce terme est utilisé dans l’interprétation de la densitométrie depuis le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de1994 qui proposait une définition opérationnelle densitométrique de l’ostéoporose. L’OMS et ses experts ont jus- tifié le seuil de – 2,5 pour définir l’ostéoporose, car ce seuil au col fémoral donnait une prévalence de l’ostéoporose comparable au risque de fracture du col fémoral tout au long de la vie chez les femmes de plus de 50ans(1). En revanche, l’ostéopénie, c’est-à-dire un T-score compris entre – 1 et – 2,5, est un terme qui a été proposé pour clarifier les études cliniques et les essais thérapeutiques.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique