Prothèses PIP : état actuel des connaissances

Mis en ligne le 08/06/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 153,76 Ko)
Lancé dans le business des prothèses mammaires dans les années 1980, M. Mas, P-DG de PIP (Poly Implants Prothèses), porte aujourd’hui sur ses épaules un scandale sanitaire dont les ramifications sont mondiales. Au milieu des années 2000, à l’époque où sa société fondée en 1991 à la Seyne-sur-Mer, dans le Var occupait le troisième rang mondial du secteur, PIP produisait environ 100 000 prothèses par an. Selon le jugement de liquidation judiciaire du tribunal de commerce de Toulon, 84 % de son activité étaient destinés à l’exportation. L’Amérique du Sud totalisait plus de 58 % des ventes à l’exportation en 2007 et 50 %, en 2009.
centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique