Dossier

Sessions de chirurgie

Mis en ligne le 30/04/2019

Auteurs : E. Sangnier, K. Wehbe, E. Raimond

  • Les gels antiadhérentiels doivent être largement utilisés pour éviter les synéchies postopératoires.
  • Les malformations utérines doivent être explorées préférentiellement par l'échographie 3D.
  • La chirurgie ne doit pas être proposée en première intention dans la prise en charge du prolapsus.
  • Le traitement chirurgical de l'incontinence urinaire se justifie lorsque la gêne occasionnée est importante.
  • En cas de tumeur germinale de l'ovaire, un traitement conservateur pourra être proposé.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Eva SANGNIER

Hôpital Maison-Blanche, Reims
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Chirurgie
Mots-clés