Dossier

Alcool : nouvelles recommandations

Mis en ligne le 21/02/2019

Auteurs : Alexandre Louvet

  • La maladie du foie liée à l'alcool est la première cause de mortalité hépatique en France.
  • Le repérage du mésusage d'alcool peut être fait par tout médecin. Le recours à des questionnaires comme le score AUDIT (Alcohol Use DIsorders Test) est recommandé.
  • Bien que l'examen de référence pour confirmer le diagnostic des lésions hépatiques soit la biopsie, les méthodes non invasives sériques et l'élastométrie sont préférées en pratique clinique et ont des performances diagnostiques excellentes.
  • L'hépatite alcoolique sévère se définit par un score de Maddrey supérieur ou égal à 32, et son traitement fait appel à la prednisolone 40 mg/j pendant 1 mois, avec réévaluation de l'efficacité au septième jour par le score de Lille.
  • La transplantation hépatique doit être précédée d'une évaluation addictologique dans un cadre pluridisciplinaire.
Liens d'interêts

A. Louvet déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Alexandre LOUVET
Pr Alexandre LOUVET

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Claude-Huriez, Lille
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie
thématique(s)
Hépatite alcoolique
Mots-clés