Histoire/Événement

Docteur Jekyll ou Mister Hyde ? Asclépios, le dieu grec de la médecine

Mis en ligne le 28/02/2022

Auteurs : D. Chemla

“Je jure par Apollon médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée…”. Ainsi commence le serment d'Hippocrate dans sa forme classique. En prononçant ces mots, chaque nouveau médecin prenait naturellement sa place dans une lignée familiale illustre remontant à la nuit des temps. Apollon est un dieu complexe, aux multiples attributs, dont celui de guérir, mais c'est son fils Asclépios qui aura pour unique fonction d'être le dieu de la médecine chez les Grecs. Asclépios est le père d'Hygie (déesse de la santé par l'hygiène et à l'origine même de ce mot) et de Panacée (déesse de la médecine curative par les plantes, à l'origine du même mot, signifiant remède universel). Il aurait sans doute été trop long de faire figurer dans le serment les quatre autres filles d'Asclépios, toutes déesses médicales, et ses trois fils, un chirurgien et deux médecins. ( ... )

Liens d'interêts

D. Chemla déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Pr Denis CHEMLA

Médecin
Cardiologie et maladies vasculaires
Hôpital Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin Bicetre
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Hépatologie