Dossier

Hépatologie – Cholangite biliaire primitive : les traitements de 1re et 2e lignes

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : P. Sogni

  • Le traitement de 1re ligne de la cholangite biliaire primitive (CBP) est l'acide ursodésoxycholique (AUDC), à la dose de 13 à 15 mg/kg/j et poursuivi à vie.
  • Le but est d'obtenir la normalisation du bilan hépatique à 12 mois de traitement.
  • Deux traitements, en poursuivant l'AUDC, ont montré un bénéfice biochimique dans les CBP ursorésistantes non décompensées : l'acide obéticholique et le bézafibrate.
  • Une étude de phase IV est en cours pour évaluer un éventuel bénéfice clinique à long terme de l'acide obéticholique.
  • Le bénéfice biochimique du bézafibrate est associé à une amélioration de la fatigue, du prurit et, probablement, de la fibrose.
  • La transplantation hépatique est le traitement des formes décompensées.
Liens d'interêts

P. Sogni déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, BMS, Janssen, Galmed, Genfit, Gilead, Intercept, MSD, Novo Nordisk.

auteur
Pr Philippe SOGNI
Pr Philippe SOGNI

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Cochin, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie