Dossier

Tube digestif – Inhibiteurs de la pompe à protons et SARS-CoV-2 : une association à risque ?

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : M.A. Bigard

  • Il n'y a pas de niveau de preuve correct établissant que la prise d'inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) augmente le risque de survenue de Covid-19.
  • Il n'y a pas de niveau de preuve correct établissant que les IPP favorisent la survenue des formes graves de la Covid-19.
Liens d'interêts

M.A. Bigard déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Pr Marc-André BIGARD
Pr Marc-André BIGARD

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Université de Lorraine, Nancy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie