Cas clinique

Un nouveau regard sur la maladie de Crohn - Grand Prix 2015 : 2e lauréat

Mis en ligne le 22/06/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 5,96 Mo)

Deux à quatre pour cent des patients atteints de la maladie de Crohn présentent des manifestations oculaires (conjonctivite, sclérite, épisclérite, uvéite antérieure). L'atteinte inflammatoire des muscles oculomoteurs (myosite orbitaire) est une manifestation plus rare. Nous décrivons le cas d'une patiente de 46 ans, ayant développé une myosite orbitaire corticodépendante.

auteurs
Dr Nelson LOURENCO

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Saint-Louis, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jean-Marc GORNET

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Saint-Louis, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr My-Linh TRAN-MINH

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Saint-Louis, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Nassim HAMMOUDI

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital Saint-Louis (AP-HP), Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Hépatologie
thématique(s)
Maladie de Crohn
Mots-clés