Mise au point

La nutrition entérale exclusive est-elle efficace dans le traitement des poussées de maladie de Crohn ?

Mis en ligne le 11/12/2002

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 182,10 Ko)

Une méta-analyse, publiée en 1995 par Griffiths et al. (1), montrait qu’au cours d’une poussée de MC, la NE permettait d’obtenir une rémission dans 53 à 80 % des cas contre 18 à 42 % pour le placebo confirmant donc son intérêt thérapeutique au cours de cette affection. Cependant dans ce travail, la NE se révélait moins efficace que la corticothérapie avec un odds-ratio (OR) à 0,35 (IC 95 % : 0,23-0,53). Ces résultats ont été confirmés par deux autres méta-analyses (2,3). La plus récente montre que, chez l’adulte, l’efficacité de la NE ne diffère pas en fonction du type de mélange nutritif utilisé (élémentaire ou polymérique).

[...]

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
thématique(s)
Maladie de Crohn
Mots-clés